Compara_mea_250x250

BOURSE DIRECT

Pionnier dans le secteur du courtage en ligne, Bourse Direct s’adresse, dans un premier temps, aux investisseurs à forte activité ; c’est en 2007 qu’il opère un changement de politique et propose des offres plus grand public, qui vont lui permettre de devenir, selon un article du Figaro, publié en 2008, le courtier en ligne le moins cher, gérant, à la fin 2009, près de 45 000 comptes.
En tant que prestataire se voulant largement accessible, Bourse Direct fixe le versement minimum exigé à l’ouverture d’un compte à 1 000 €, tandis que les droits de garde sont toujours offerts permettant ainsi au plus grand nombre d’investir en bourse. Pour les investisseurs débutants, il est aussi  intéressant de noter que des formations gratuites, ouvertes à tous, pour certaines, ou réservées aux clients, pour d’autres, sont également proposées.
Actuellement, Bourse Direct dispose d’une offre promotionnelle, basée sur des frais de courtage réduits s’élevant à 2 € par transaction de moins de 1 000 €, pour les opérations plus importantes ceux-ci sont alors portés à 0,25 % du montant placé, ce qui peut se révéler être une bonne affaire pour les investisseurs désirant s’initier à la bourse à moindre frais. A l’inverse, pour les épargnants plus confirmés, bénéficiant d’un encours d’au moins 50 000 €, l’offre Elite a récemment été mise en place et leur donne la possibilité d’accéder gratuitement à l’ensemble des options et de profiter de frais de courtage avantageux s’élevant à 0,30 % du montant de la transaction.
Les services de Bourse Direct s’articulent autour de trois formules, permettant d’adapter les prestations aux placements envisagés. La première est l’offre Premium, qui propose pour un abonnement mensuel de 5,95 €, offert si au moins une transaction par mois est enregistrée, des frais de courtage de 2,90 €, pour un ordre dont le montant reste inférieur à 1 000 €. Il est possible, dans le cadre de cette offre, de procéder au règlement différé ; pour ceci, il en coûte 0,023 % du solde de la position par jour, prélèvement auquel il convient d’ajouter, en cas de prorogation, 0,24 % de la valeur des actions acquises à l’aide de ce service.
L’offre suivante, dénommée Platinium, présente les mêmes conditions que la précédente, à l’exception des frais de courtage qui s’élèvent à 11,90 € pour un investissement de moins de 7 500 €, alors que pour les sommes plus importantes, il en coûte 0,18 % de la transaction.
La dernière offre, Trader, est plus particulièrement destinée aux épargnants dont le nombre de transactions est supérieur à 25 par mois ; en effet, en dessous de ce seuil, chaque ordre non passé est facturé 9,90 €, pouvant donc porter la dépense à 247,50 € pour un mois où aucun mouvement n’a été effectué. Les frais de courtage sont ici adaptés au grand nombre de transactions, puisqu’ils restent fixés à 9,90 € pour un investissement de moins de 100 000 €, et à 0,18 % au-delà. Le recours au service de règlement différé est aussi plus économique, puisqu’il revient à 0,023 % du solde de la position chaque jour, augmenté de 0,24 %, en cas de prorogation.
Si les tarifs semblent intéressants au premier abord, force est de constater que certaines prestations additionnelles, tout à fait intéressantes pour un investisseur inexpérimenté, se révèlent être relativement coûteuses, comme le Service Infos d’Experts, facturé 47 € par mois, ou encore l’Accès au logiciel d’analyse graphique Wincharts, disponible pour 10 € par mois.

Compara_mea_250x250
Les courtiers sur internet


les derniers articles
Archives


interwiews des acteurs

TAG du courtage